Différence entre définition et résolution

Souvent un abus de langage, le mot résolution est utilisé dans beaucoup de cas pour les nouvelles technologies.
On parle de résolution pour un écran, pour une image ou pour une imprimante mais on utilise souvent ce mot à tord.
Petit retour sur la terminologie des périphériques d’affichage et des images numériques d’hier et d’aujourd’hui.

Avant de commencer, il est important de bien garder en mémoire quelques unités :
DPI est l’unité utilisée en impression (points par pouce) et PPI est celle utilisée en affichage (pixels par pouce). Ces deux unités sont équivalentes.

La Définition est le nombre de pixels utilisés ou affichés.
Il s’agit d’une dimension « informatique ».
Un écran a donc une définition, et non pas résolution, de 1280 par 1024 pixels par exemple. Une image, souvent une résolution de 72dpi (on en parle plus bas), a aussi une définition exprimée en pixels.
Le terme de définition n’est pas ou très peu utilisé. Sur vos ordinateurs, les système d’exploitations parlent de résolution d’écran. Les magasins d’appareils technologiques en font de même (résolution d’un iPhone 4 : 640×960 sans unité; merci la Fnac).

On peut comprendre que le mot Définition soit un peu plus vague pour les débutants en informatique que le mot Résolution qui n’a (presque) jamais été utilisé auparavant. En effet, si vous voyez un intitulé « Définition d’écran », vous allez peut-être penser obtenir la définition du dictionnaire pour le mot écran.
Bref, voici le vrai sens de Résolution, tel qu’il devrait être utilisé.

La Résolution est le nombre de pixels par unité de longueur.
Par exemple, une image « classique » a une résolution de 72dpi, soit 72 points par pouce. Cela indique à l’appareil qu’il doit afficher 72 par 72 points dans son unité de longueur.
Si la résolution du périphérique est similaire à celle de l’image, les dimensions de l’image seront conservées à l’affichage.
Si la résolution du périphérique d’affichage est supérieure à celle de l’image affichée, celle-ci sera alors « pixellisée ». Un iPhone 5, dont la résolution de l’écran est 326ppi, devant afficher une image en 72dpi affichera une image de mauvaise qualité. En réduisant les dimensions l’image, on va concentrer plus de pixels à un même endroit. Dans notre exemple, en réduisant l’image de 4,5 fois sa taille, elle s’affichera sans dégradations (pixellisation).

Pourquoi 72dpi pour les images numériques sur le web ?
Il s’agit en fait d’une valeur centrale qui avait été retenue comme résolution de référence sur nos vieux affichages (cathodiques, voire monochromes).
Aujourd’hui, tout ceci semble dépassé et la majorité des écrans tourne plutôt entre 100 et 120ppi.
Ce n’est pas pour autant que les images en 72dpi seront mal affichées sur les écrans récents. C’est le système d’exploitation, ayant détecté la Définition et le matériel, qui ajustera la taille de son interface en la réduisant pour 72dpi.

En conclusion, il est important de connaitre la Résolution de l’écran pour lequel vous souhaitez afficher vos médias. Cela permettra d’avoir de plus belles images, sans perte de qualité. La Définition vous servira également à générer des médias de différentes tailles et ainsi optimiser le poids des fichiers téléchargés, notamment sur les appareils mobiles.

Sources : unige.ch, Les intégristes, Liste des résolutions d’écrans (EN).

Auteur: Benoit DELDICQUE

Actuellement en poste sur Strasbourg, je suis en charge de la conception et la réalisation d'applications iOS pour iPhone, iPad et iPod touch.

Articles similaires

Commentaires fermés.